IMG-LOGO
SOCIETE

"Enpremièreligne.ma", un site pour aider les personnes en première ligne dans la lutte contre Covid-19

- Mar 31, 2020 222 Views
IMG

 

La dynamique de solidarité et d'entraide qui s'est déchaînée au niveau national depuis le début de la pandémie de coronavirus croît chaque jour un peu plus avec de nouvelles initiatives, petites ou grandes, qui alimentent ce mouvement de mobilisation d'une ampleur sans précédent dans le monde. Royaume.

Dans la foulée de ce mouvement, une plateforme d'auto-assistance baptisée "enpremièreligne.ma" a été lancée il y a quelques jours au profit de ceux qui sont en première ligne sur les lignes de front de la lutte contre le Covid-19, l'idée étant pour connecter les personnes qui ont besoin d'aide et celles qui veulent la fournir.

La particularité de cette initiative est qu'elle est portée par un étranger résidant au Maroc qui a souhaité contribuer à son niveau aux efforts visant à atténuer les effets du coronavirus sur le pays et ses citoyens. "C'est une initiative personnelle, en tant que résident depuis près de deux ans vers le Royaume qui nous accueille à bras ouverts, pour aider ceux qui combattent cette pandémie", a expliqué Olivier Berni à lematin.ma.

Comme son nom l'indique, cette plateforme vise à aider toute personne directement impliquée dans la lutte contre le virus et ses retombées, notamment les soignants, les pharmaciens, les membres des services d'urgence, les personnes qui fournissent une aide à domicile aux personnes handicapées, aux personnes âgées ou aux personnes fragiles, ou le personnel fournissant des médicaments, de la nourriture et de l'énergie.

D'un autre côté, il y a ceux qui pourraient apporter un soutien à ceux qui travaillent sur les lignes de front de la guerre anti-coronavirus. Une aide qui peut prendre plusieurs formes selon les compétences et les moyens des volontaires, comme le baby-sitting, le shopping ou la prise en charge. «Tout le monde peut aider. Si vous avez entre 18 et 60 ans et que vous n'êtes pas à risque, si vous êtes dans un arrêt exceptionnel pour prendre soin de vos enfants, ou si vous êtes disponible pour d'autres raisons et que vous avez la volonté de vous engager dans la lutte contre le épidémie, vous pouvez vous inscrire! », Nous lisons sur le site.

Chacune des deux parties n'aura qu'à remplir un questionnaire pour demander ou offrir une assistance. La plateforme veille à faire correspondre l'offre et la demande sur la base des lieux de résidence respectifs puis à mettre en relation les deux parties via un mail. Ensuite, c'est à eux! "Vous vous rencontrez pour la première fois pour vous connaître et si vous décidez de vous entraider, vous confirmez dans l'e-mail reçu que vous n'avez plus besoin des services de la plate-forme", indique-t-il dans la même source.

Concernant la sécurité des données, Olivier Berni précise que «dès que des personnes sont mises en contact, leurs données sont supprimées. De plus, chaque personne inscrite sur la plateforme peut supprimer personnellement ses contacts. Cependant, après 30 jours, les données seront supprimées automatiquement. "(Voir la politique de protection des données)

A noter qu'une initiative identique a été lancée en France le 15 mars via le site enpremièreligne.fr. Mais contrairement à la plateforme française, "la plateforme marocaine a étendu les domaines d'assistance aux compétences des inscrits, que ce soit dans des domaines tels que la logistique, la cuisine, les premiers secours ou d'autres domaines pouvant aider les équipes en première ligne", souhaite clarifier Olivier Berni.

Il a également affirmé avoir mis en place sa plateforme sans aucune collaboration avec la plateforme française et avec le seul soutien de "Partnet" ", une société spécialisée dans le développement de solutions logicielles basée à Casablanca.

A noter que l'initiative, qui n'a jusqu'à présent reçu que deux demandes d'aide et une seule offre d'assistance, dispose également d'une page dédiée sur Facebook et d'un compte sur Instagram.